Psychoénergétique : EFT (Emotional Freedom Techniques)

« La psychologie énergétique (EP Energy Psychology) est un mouvement de la psychologie moderne qui regroupe des techniques agissant sur le psychisme par l’intermédiaire du champ énergétique corporel. Le terme lui-même a été proposé par Fred Gallo Ph.D et adopté par l’Association for Comprehensive Energy Psychology (ACEP). Cette fédération regroupe des praticiens, thérapeutes, psychologues et psychiatres qui utilisent l’une ou l’autre de ces modalités.

En psychologie énergétique, on agit en stimulant ce que l’Orient appelle communément la « matrice vibratoire » (ou énergie vitale « Ki » – « Chi », prana). Le cerveau humain semble en effet neurologiquement câblé de telle sorte que de telles stimulations font purement et simplement cicatriser les blessures psychiques. (David Feinstein Ph.D, Fred P. Gallo Ph.D, Bruce H. Lipton Ph.D.). » (in Brigitte Hansoul & Yves Wuathier-Freymann, EFT clinique et protocoles de traitement, Editions Dangles, 2015, p.14).

Texte qui suit : Magali Grana.

En fonction des aléas de la vie (facteurs exogènes ou endogènes), il arrive que notre capital psycho-émotionnel soit secoué par la survenue d’émotions que nous qualifions de « négatives » ou « désagréables ». Nous pouvons avoir le ressenti d’être « chamboulés », « à l’envers » ou « à côté de nos pompes »…

La pratique de l’ EFT (Emotional Freedom Techniques) permet l’accompagnement des libérations émotionnelles. Les émotions sont le reflet de notre être (de notre bien-être ou de notre mal-être). Elles nous parlent à travers le corps et ont cette fonction majeure « d’exprimer » une information importante, et lorsque nous sommes confrontés à des situations difficiles nous pouvons ne pas savoir comment entrer en dialogue avec elles.

L’EFT englobe un ensemble de techniques psycho-corporelles de communication mais aussi de relaxation et de gestion du stress. Ces techniques « douces » vont permettre essentiellement d’entrer en contact avec des émotions telles que la peur, la colère, la culpabilité, le dégoût, la honte, la tristesse, etc… lorsque ces dernières sont en lien avec des problèmes rencontrés dans la vie quotidienne.

Le travail se fait sur les émotions et en collaboration avec elles.

Comment se déroule une séance ?

La séance se déroule en face à face.

Dans un premier temps, une mesure indicative de votre état émotionnel sera faite. Elle sera effectuée une seconde fois en fin de séance.

En EFT, nous allons suivre un protocole bien défini. Le praticien vous guide avec des phrases et une gestuelle (le « tapping » ou « tapotements ») que vous allez devoir répéter et appliquer sur vous-même. Pour un plus grand bénéfice, il est indiqué de reproduire ce protocole entre les séances.

Les phrases dites vont permettre de corriger les « Inversions Psychologiques » (IP). L’IP est une information qui a pris une tournure négative dans notre psyché et qui vient perturber le système émotionnel. Nous allons donc corriger les IP dans un certain ordre.

Le « tapping » vient stimuler des points énergétiques principaux que l’on retrouve en médecine chinoise. Il vient en appui à la correction des IP et stimule la libération émotionnelle. Il a donc une fonction stimulante, libératrice et, en suivant, apaisante. Il est effectué dans un certain ordre également.

« L’Emotional Freedom Technique est traduit par Technique de libération émotionnelle. C’est une pratique développée en 1993 par Gary Craig (ingénieur). Elle a pour but d’alléger les souffrances émotionnelles et psychologiques des personnes. Elle se pratique par l’entretien thérapeutique et la stimulation (tapoter) de points situés sur le trajet des méridiens d’acupuncture chinoise en vue de faire baisser la charge émotionnelle et de rééquilibrer le système énergétique du corps. » (in Viviane DORE & Teric BOUCEBCI, Le guide du Thérapeute. Psychothérapeute, Psychopraticien, Editions Libres d’écrire, 2018, page 36).

Psychoénergétique & EFT, pour qui ?

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes et séniors

Contre-indiqué chez :

  • les personnes diagnostiquées schizophrènes, paranoïaques, autistes, bipolaires, épileptiques
  • faire attention chez les femmes enceintes à cause d’abréactions possibles
Photo M. Grana

Note importante : Les techniques psychoénergétiques n’ont pas pour vocation de remplacer ou de se substituer à un traitement médical ou à un suivi médical existant. Elles s’inscrivent en complément, dans le cadre d’une démarche de bien-être / mieux-être.